« Le savoir est un mets fortifiant dans la nuit de l’injustice. L’étude a autant de valeur que le jeûne et l’enseignement de la Science a la valeur de la prière. Elle protège contre l’erreur du péché ; elle éclaire la route du Paradis ; elle nous guide à travers les peines et les plaisirs de la vie... Vis-à-vis de nos amis, la Science est une parure, elle est un bouclier contre nos ennemis. Seule la mémoire des hommes sages survit parce que leurs belles actions servent de modèle et sont imitées par les grands esprits qui leur succèdent... »

 

Avicenne [980-1037], « Le Livre de la Guérison» [« Al-Kitab al-Shifa »]

 

 

« Une population qui a vécu dans l’avilissement et la servitude ne peut créer une influence. En voici la raison : avilissement et servitude détruisent l’énergie d’une population et son instinct de groupe. Cet état d’abaissement est le signe que même chez elle cet instinct n’existe plus. Ne pouvant émerger de cet état de dégradation, elle n’a plus le courage de se défendre ; à plus forte raison elle est incapable de résister à ses adversaires ou d’élever contre eux des revendications »

 

A.R. Ibn-Khaldun [1332-1406]« Al-Muqaddima [« Les Prolégomènes »] » 

 

 

Cogitatum

Sciences

Sémantique

Théologie

Politique

Théoéconomie

Société - Education

Déshumanisation globale

Le rapport à l'Islam

Mise au point

Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.